Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 septembre 2017 3 06 /09 /septembre /2017 15:22

 

ATELIER DANSE CONTEMPORAINE

 NICOLE PONZIO

Technique Pierre Doussaint

 

MICADANSES

le mardi de 10h00 à 12h00

(sauf vacances et jours fériés)

 

15, Rue Geoffroy l'Asnier 75004 Paris

M° Saint-Paul ou Pont-Marie

Studio So Schnell (en bas à gauche)

 

TARIFS

135,-- par trimestre

15,-- atelier isolé

10,-- adhésion Association Les Mille Saveurs

 

L'enseignement de Nicole Ponzio prend sa source dans la technique de Pierre Doussaint qui vise à donner des moyens techniques et artistiques, une liberté de corps et d'esprit pour amener l'élève à trouver sa propre danse.

Prise de conscience du corps par un travail de postures au sol ou debout, espace interne, espace externe, travail sur les appuis, la stabilité ou la mobilité du bassin, libération des articulations, rythme, « fils invisibles », naissance des danses à partir d'un principe (jeux de jambes, spirales, ondulations...), improvisation, travail à deux ou à plusieurs.

 

 

Nicole Ponzio

technique Pierre Doussaint.

 

Arrive à Paris en 1983.

Elle suit les cours « acteur-créateur » selon la méthode d’Alain Knapp et les cours d'initiation de l'Ecole Jacques Lecoq. Après une année de théâtre, elle décide de suivre la formation de Françoise et Dominique Dupuy en danse contemporaine.

Entre 1988 et 2013, elle travaille avec le chorégraphe Pierre Doussaint et collabore aux projets scéniques, pédagogiques et événementiels de sa compagnie, ainsi qu’avec Nathalie Tissot.

En 1998, elle rencontre Jean-Luc Gesquière, metteur-en-scène. Ils développent ensemble un travail de théâtre et danse et créent de nombreux spectacles avec des handicapés mentaux et autres personnes en difficulté.

Elle collabore avec des artistes africains dont Vincent Harisdo, avec lequel elle développe la relation danse africaine/danse contemporaine au travers de stages et de créations en France et au Bénin.

En 2010, elle fonde avec Béné Borth la cie Les Mille Saveurs. Ils créent plusieurs duos, dont « Mother’s spirit » avec Merlin Nyakam, création en cours.

Pour enrichir son expérience, elle poursuit un travail de aïki-taïso (Enseignement de Maître André Cognard, 3A) et de shiatsu (Enseignement de GRAMME).

 

 

Reprise des ateliers à Micadanses 19 septembre
Reprise des ateliers à Micadanses 19 septembre

Micadanses

Repost 0
Published by lesmillesaveurs de ponzio et borth - dans pédagogie
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 13:21
les labos du dimanche Théâtre Danse

les labos du dimanche Théâtre Danse

Repost 0
Published by lesmillesaveurs de ponzio et borth - dans pédagogie
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 09:09

 Voyage entre technique et improvisation, conscience du corps et élans de danse...

 

DANSE CONTEMPORAINE

Stage du 17 au 21 août 2015

avec

NICOLE PONZIO

Au Moulin des Cherottes 27240 Damville

 

5 à 6h par jour entre nature et studio de danse. Prise de conscience du corps, technique, improvisation et composition.

Ouvert à toutes personnes ayant un entraînement physique préalable, artistes de tous bords, adultes, enfants et  adolescents très motivés… 

Les élèves seront guidés vers la composition et par groupes, duo ou solo, ils investiront le Moulin (intérieur comme extérieur) et se présenteront leurs recherches sous forme de parcours.

 

Tarifs

Euros 450,-- dont : 300,-- frais pédagogiques et 150,-- hébergement et repas (hors boissons alcoolisées)

Pour les moins de 25 ans : 400,-- (frais pédagogiques : 250,-- , hébergement et repas : 150,-- hors boissons alcoolisées)

Arrhes : Euros 100,--. 
Les ateliers, l’hébergement et les repas auront lieu au Gîte des Chérottes qui peut accueillir jusqu’à 22 personnes. Les repas seront cuisinés en commun.

Inscription par courrier sur papier libre

Association Les Mille Saveurs
                                                                      

6 allée Jean Fourcade
 78130 les Mureaux  les1000saveurs@gmail.com

Veuillez joindre à votre inscription le chèque de Euros 100,-- correspondant aux arrhes avant le 10 juillet 2015. 
Chèque à l’ordre de : Les Mille Saveurs.

Si nous n’avons pas le nombre minimum de personnes inscrites au 10 juillet, nous nous réservons le droit d’annuler le stage. Les arrhes seront restitués.
 Par contre, si le stage a lieu et que vous-mêmes devez annuler le stage, nous serons dans l’obligation d’encaisser vos arrhes.

Accueil

Le 17 août à partir de 9h00. Début des cours, 14h00. Fin des cours le 21 août à 16h00. Restitution du gîte à 18h00 (prendre draps, serviette de bain).

Renseignements

Nicole Ponzio                                                                                                            

 06 60 65 99 30                                                                          

 www.lesmillesaveurs.com

Moulin des Cherottes                                                                                                

  02 32 34 44 38                                                                       

  www.moulindescherottes.fr

L’enseignement de Nicole Ponzio prend sa source dans la technique de Pierre Doussaint qui vise à donner des moyens techniques et artistiques, une liberté de corps et d’esprit, pour amener l’élève à trouver sa propre danse. Il est également le fruit de ses rencontres avec différents arts, théâtre, danses africaine et flamenca, aïkido, shiatsu..

Travail d’ancrage dans le sol, densité du corps, endurance. En contrepoint, libération des articulations, au moyen du travail de la « marionnette » au profit d’un centre solide. Travail à deux. Improvisation, composition.

Le stage se construira autour d’une prise de conscience du corps, au sol ou debout, d’un travail sur le bassin (stabilité et mobilité), de l’agilité des jambes, de la coordination avec les bras, le buste, des spirales, des ondulations, de la prise en compte de l’espace/temps et de la relation aux autres. L’écriture des danses se fera à partir de ces principes.

Les improvisations auront pour thème l’espace au sens large et seront le fil conducteur du parcours que les élèves s’offriront comme présentation de fin de stage.

« Pierre Doussaint a profondément bouleversé ma vie. Je l’ai rencontré en 1988, toute balbutiante à l’issue de mes formations. A travers sa danse, son enseignement, sa compagnie et son art de vivre, il a su me guider, sans en avoir l’air, respecter mon temps et mes doutes, et me donner la force d’y croire, d’oser être moi-même.

Tout au long de ces années de vie commune en compagnie, mêlant créations, pédagogie et vie de famille, nous en avons vu de toutes les couleurs… les années fastes, les années d’ignorance de la part des officiels… mais jamais le partage avec le public n’a failli. Le corps de Pierre nous a quitté en juillet 2013, mais lui, pas. Nous, son équipe, chacun à sa manière, ensemble ou séparément, on continue cette Utopie qu’est la création et la transmission. Utopie ? oui, si on se soumet à une politique de marché, non, si on en reconnaît la nécessité vitale. La danse est là, ici, maintenant, bien réelle. » NP

 

Nicole Ponzio
 est née à Lausanne en Suisse. Elle arrive à Paris en 1983 où elle suit les cours « acteur-créateur » selon la méthode d’Alain Knapp et les cours d'initiation de l'Ecole Jacques Lecoq. Un an plus tard, elle entre dans l’école de F. et D. Dupuy, les RIDC, et se forme en danse contemporaine. En 1998, elle rencontre Jean-Luc Gesquière, metteur-en-scène. Ils développent ensemble un travail de théâtre et danse et créent de nombreux spectacles professionnels et amateurs avec des personnes porteuses de handicap ou en difficulté. 
Avec Vincent Harisdo, elle développe la relation danse africaine/danse contemporaine au travers de stages et de créations en France et au Bénin.
 Pour enrichir son expérience, elle poursuit un travail de aïki-taïso (Enseignement de Maître André Cognard, 3A) et de shiatsu (Enseignement de GRAMME).

Danse au Moulin
Danse au Moulin

Danse au Moulin

Repost 0
Published by lesmillesaveurs de ponzio et borth - dans pédagogie
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 10:44

Stages de
pour les garçons de 9 à 13 ans par 

 

Béné Borth

Béné Borth est un artiste de cirque et de danse, pédagogue depuis de nombreuses années.
Il a réalisé de nombreux projets pluridisciplinaires en France et à l'étranger.
Il propose un stage basé sur le mouvement acrobatique et l'improvisation. 

Energie de groupe, écoute et concentration. Pour suivre ce stage, il n'est pas nécessaire d'avoir un niveau préalable, mais l'envie de s'engager physiquement.

 

les samedis

4 octobre 2014

31 janvier, 21 mars 2015

de 10 h à 12 h à lʼespace André Malraux, rue du Clos Courché Marly-le-Roi.

Inscriptions 01 39 57 73 78 / 01.39.16.54.35 Inscription définitive à la réception du chèque, à lʼordre de Dancité : 3, avenue Paul Cézanne, 78160 Marly-le-Roi Nombre de places limité. Tarif : 20€ Renseignements : dancite@free.fr

CréʼArgos

stage pour garçons de 9 à 13 ans 31 janvier 2015
Repost 0
Published by lesmillesaveurs de ponzio et borth - dans pédagogie
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 15:18

Managroup présente :

 

Stages théâtre et danse

dirigés par 

Jean-Luc Gesquière

et

Nicole Ponzio

 

23 et 24 novembre

30 novembre et 1er décembre

14 et 15 novembre

de 13h30 à 18h30 

à l'IME des Mureaux

pour lieu exacte, veuillez vous inscrire au : 06 60 65 99 30

 

Tarifs : 20,-- euros le week-end pour les adhérents

          25,-- euros le week-end pour les non-adhérents

          50,-- les 3 week-ends

            5,-- adhésion association Managroup

 

Travail de base de danse et de théâtre, improvisation autour de mêmes situations, soit dansées, soit jouées. Complémentarité du corps et de la parole...

Managroup est une troupe amateur accueillant des personnes porteuses de handicap ou non. Toute personne motivée est la bienvenue.

Repost 0
Published by lesmillesaveurs de ponzio et borth - dans pédagogie
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 20:23

 

moulin 13 recto

moulin 13 verso

Repost 0
Published by lesmillesaveurs de ponzio et borth - dans pédagogie
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 09:25

bise 2  

 

LES 30 ET 31 MARS 2013

AU STUDIO ONE STEP

18-20 rue du Faubourg du Temple 75011 Paris M° République

10h00-14h00

 

avec

BÉNÉ BORTH ET NICOLE PONZIO

 

 

Tarifs :

80 euros

60 euros pour les adhérents

 

Nicole Ponzio, danseuse, mettra le corps en danse, puis laissera la parole à
Béné Borth, jongleur, qui proposera un travail autour de la manipulation d'objets.
L'atelier s'attachera à étudier la présence corporelle avec l'objet et les possibilités chorégraphiques.

 

 


 

Repost 0
Published by lesmillesaveurs de ponzio et borth - dans pédagogie
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 12:45

moulin2012essai

Repost 0
Published by lesmillesaveurs de ponzio et borth - dans pédagogie
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 16:07

 

Cirque et we en famille 011
ATELIER CIRQUE
dirigé par Béné Borth
(artiste de cirque diplômé du Centre National des Arts du Cirque)
Pour les 8-10 ans
au Gymnase Colette Besson

de 17h15 à 18h45

Tarif : 150 euros l'année
Adhésion association : 10 euros
Le premier cours d'essai gratuit
(attention ! atelier limité à 8 enfants)

Renseignements au 01 30 91 91 39
                            ou 06 60 65 99 30
Repost 0
Published by lesmille - dans pédagogie
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 16:03
Atelier de danse contemporaine
dirigé par
Nicole Ponzio
(technique Pierre Doussaint)
 
Voyage entre technique et improvisation, conscience du corps et élans de danse...

avec comme invité en septembre :
Georges M'Boussi - comédien/metteur en scène
pour un travail autour du choeur
ci-dessous, un aperçu de son travail

En effet, nous profitons de la venue en France de Blandine Yaméogo -comédienne/danseuse- pour nous réunir, 
car nous avons un projet en commun, et partager de notre collaboration avec vous
   
 
      Un samedi par mois :

17 septembre   11h - 14h00
studio One Step
18-20, rue du Faubourg du Temple
75011 Paris M° République


tarifs: 25 euros adhérents
30 euros non-adhérents / 10 euros adhésion ass. Les Mille Saveurs

L'enseignement de Nicole Ponzio prend sa source dans la technique de Pierre Doussaint qui vise à donner des moyens techniques et artistiques, une liberté de corps et d'esprit pour amener l'élève à trouver sa propre danse.

Les ateliers proposés au One Step sont également le fruit de ses rencontres avec différents arts: théâtre, danses africaine et flamenca, aïkido  shiatsu.. Ils seront accompagnés parfois d'un musicien. . 

Vincent Harisdo (danses du Bénin), Marta Bentkowski (aïkido) et Jaring Bleijs (shiatsu) seront invités au cours de l'année à venir présenter leur travail en liaison avec la danse contemporaine.


 Inscrivez-vous  :
 ou                 tel:  01 30 91 91 39

KINGUINZILA - THEÂTRE DE GUERISON

Animée par

 

Georges M’BOUSSI
Le metteur en scène Georges M’Boussi met en place une Masterclass sur le Kinguizila ou théâtre de guérison, développé par Sony Labou Tansi avec le Rocado Zulu Théâtre.
La Masterclass, le Kinguinzila ou théâtre de guérison, est un processus pédagogique, pour déclencher chez l’artiste, la créativité et l’imaginaire. Elle développe la maîtrise du corps, les émotions et le fonctionnement du verbe. Qui dit verbe, dit pulsation du corps. Qui dit pulsation du corps, parle de la notion vitale de l’acteur Kinguinzila. Preuve de vie dans le théâtre africain. Richesse de sonorités, souvent inséparables au verbe.
L’acteur Kinguinzila passe par différentes étapes, pour arriver au bout de son processus de jeu. Un processus qui le conduit à être lui-même, face à son public, et face à l’invisible. L’acteur Kinguinzila face à lui-même gère son corps, son rythme intérieur, sa gestuelle, ses sens. Face à son public, il cherche l'emplacement idéal pour jouer. Il envoie le verbe et écoute l'écho du verbe avant de poursuivre son jeu en harmonie avec le public. L’acteur Kinguinzila face à l'invisible alimente son imaginaire en travaillant sur les grands espaces. Il maîtrise les éléments de la nature et également les apparitions des masques.
Elle s’appuie sur des formes pluridisciplinaires en travaillant sur la place du chœur dans le théâtre en Afrique et en s'appuyant soit sur des textes de contes africains.
Georges M’Boussi
Prix du Jury du spectacle « L’Etat Honteux » de Sony Labou Tansi, Bacau 06, Roumanie.
Depuis une vingtaine d’années Georges M’Boussi a eu le privilège de travailler auprès des plus prestigieux maîtres de théâtre : Sony Labou Tansi pour le Congo et Daniel Mesguich pour la France, pour ne citer qu’eux.
Pendant les années 80, le Théâtre National Congolais lui permet d’acquérir et de maîtriser toutes les techniques de l’art dramatique. Son ivresse de théâtre, le conduit parallèlement vers le théâtre indépendant de Brazzaville. Il y fait ses premières armes de comédien et de metteur en scène avec Emmanuel Dongala, Caya Makhélé et bien d’autres.
Il entre au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris dans la classe de Pierre Vial. Dès cet instant son destin s’accélère, il joue dans de nombreuses créations telles : « Antoine m’a vendu son destin » de Sony Labou Tansi au festival des Francophonies, « Le glorieux destin du maréchal Nnikon Nniku » de Tchicaya U’ Tamsi, mise en scène de Gabriel Garran, « Les Nègres » de Jean Genet, mise en scène Gilles Chavassieux, « Andromaque » de Jean Racine, mise en scène de Daniel Mesguich.

 

Le célèbre Festival d’Avignon devient un passage obligé « En attendant Godot » de Samuel Beckett, mise en scène Alain Timar, « Le mât de cocagne » de René Depestre mise en scène Gérard Gélas. Il continue sa carrière de comédien au Théâtre Firmin Gémier à Antony « Le jeu de l’amour et du hasard » de Marivaux, « Le revisor » de Gogol, mise en scène François Kergourlay. Il la poursuit aux pays de la Loire avec « Le gardien » de Harold Pinter, mise en scène Jack Percher. D’autres projets le ramènent à ses origines « Malaki ku m’bongui », « L’état honteux » de Sony Labou Tansi, « Le ventre de la terre » de Florent Couao Zotti, « Andromaque en Abomey » d’après Jean Racine qu’il met en scène. Il est l’actuel directeur artistique de la compagnie Zenga-Zenga Théâtre.

 
Repost 0
Published by lesmille - dans pédagogie

Présentation

  • : Les Mille Saveurs de Ponzio et de Borth
  • Les Mille Saveurs de Ponzio et de Borth
  • : Présentation et activités de Béné Borth, artiste de cirque, pédagogue et Nicole Ponzio, artiste chorégraphe, pédagogue
  • Contact

Les Mille Saveurs

La compagnie "Les Mille Saveurs" a vu le jour suite à une longue collaboration entre Béné Borth et Nicole Ponzio au sein de la compagnie Les Acharnés/Pierre Doussaint.

Béné Borth est jongleur, danseur, Nicole Ponzio est danseuse, interprète.

En 2010, ils montent leur propre association "Les Mille Saveurs": leur premier duo « La bise du Sud » a été créé pour le Festival des Divinités Noires au Togo, décembre 2011.

On peut voir dans leur initiative, la volonté de mettre en valeur "les mille saveurs" des rencontres artistiques... danse, cirque, théâtre, musique... des échanges qui bouleversent les acquis tout en permettant de les défendre.

 Béné Borth et Nicole Ponzio sont également pédagogues. Ils proposent ateliers et stages dans les domaines du cirque et de la danse. Ils s'adressent aussi bien à des néophytes qu'à des experts. Leur enseignement repose moins sur la technique crue que sur le développement personnel de l'élève et s'il le souhaite, son accompagnement dans la voie artistique. Ils travaillent dans des écoles de cirque et de danse, avec l'éducation nationale, de la maternelle au lycée, avec des personnes porteuses de handicap ou en situation difficile, avec des amateurs ou de futurs professionnels... Ils enseignent séparément ou ensemble, alliant la danse et le cirque. 

Les Mille Saveurs

 

Béné Borth et Nicole Ponzio se sont rencontrés en 1993 au Centre National des Arts du Cirque pour le spectacle « Dialogues sous chapiteau », chorégraphié par Pierre Doussaint.

 

En 1996, Béné rejoint la compagnie Pierre Doussaint dont fait partie Nicole. Tous deux partagent les projets de création et de pédagogie initiés par la compagnie. Ils collaborent également avec Nathalie Tissot (cie Agma) et développent le rapport danse et cirque.

 

Par ailleurs, ils poursuivent leur travail de création, d’interprète et de pédagogue avec différents artistes de cirque, de danse africaine, de théâtre, de musique...

 

Fin 2010, ils montent l’association Les Mille Saveurs; leur premier duo « La bise du Sud » a été créé pour le Festival des Divinités Noires au Togo en décembre 2011.

 

On peut voir dans leur initiative, la volonté de mettre en valeur Les Mille Saveurs des rencontres artistiques... danse, cirque, théâtre, musique... des échanges qui bouleversent les acquis tout en permettant de les défendre.

 

Béné Borth et Nicole Ponzio sont également pédagogues. Ils proposent ateliers et stages dans les domaines du cirque et de la danse. Ils s'adressent aussi bien à des néophytes qu'à des experts. 

 

Leur enseignement repose moins sur la technique crue que sur le développement personnel de l'élève et s'il le souhaite, son accompagnement dans la voie artistique. 

 

Ils travaillent dans des écoles de cirque et de danse, avec l'éducation nationale, de la maternelle au lycée, avec des personnes porteuses de handicap ou en situation difficile, avec des amateurs ou de futurs professionnels... Ils enseignent séparément, ou ensemble alliant la danse et le cirque.

 

Recherche

Béné Borth

Artiste jongleur, il acquiert sa formation initiale à l’Ecole de cirque “die Etage” à Berlin et ensuite au Centre National des Arts du Cirque de Châlons en Champagne. Il en sort avec un spectacle de fin d’année mis en scène par François Cervantès. Avec certains membres de sa promotion, ils fondent la compagnie “Mauvais Esprits”.

A partir de 1996, il travaille comme interprète  au sein de la compagnie Pierre Doussaint/Les Acharnés et collabore à la mise en place de projets danse et cirque.

Avec Nathalie Tissot (cie Agma), ils créent des projets jeune public mêlant la danse et le cirque.

Il collabore également à la mise en scène des spectacles de la compagnie Héliotropion et participe à d'autres aventures de cirque ou de danse en Allemagne ou en Italie.

Au cirque Cabuwazi à Berlin, il dirige des ateliers de recherche de jonglage et danse avec Pierre Doussaint et collabore à la mise en scène de plusieurs spectacles.

Depuis 2007, il collabore avec l'académie Fratellini comme artiste intervenant.

Fin 2010, il crée sa propre compagnie « Les Mille Saveurs ».

https://www.youtube.com/watch?v=r0DqjX3cXp4

http://www.dancite.fr/video1.html#sthash.kGTBJYCI.dpbs

http://www.dancite.fr/Dancit%C3%A9_dans_le_Courrier_des_Yvelines.pdf

Nicole Ponzio

Nicole Ponzio
 est née à Lausanne en Suisse. Elle arrive à Paris en 1983 où elle suit les cours « acteur-créateur » selon la méthode d’Alain Knapp et les cours d'initiation de l'Ecole Jacques Lecoq. Un an plus tard, elle entre dans l’école de Françoise et Dominique Dupuy, les RIDC, et se forme en danse contemporaine.

Depuis 1988, elle travaille avec le chorégraphe Pierre Doussaint et collabore aux projets scéniques, pédagogiques et événementiels de sa compagnie, ainsi qu’avec Nathalie TissotEn 1998, elle rencontre Jean-Luc Gesquière, metteur-en-scène. Ils développent ensemble un travail de théâtre et danse et créent de nombreux spectacles professionnels et amateurs avec des personnes porteuses de handicap ou en difficulté. 
Avec Vincent Harisdo, elle développe la relation danse africaine/danse contemporaine au travers de stages et de créations en France et au Bénin.
 Pour enrichir son expérience, elle poursuit un travail de aïki-taïso (Enseignement de Maître André Cognard, 3A) et de shiatsu (Enseignement de GRAMME).

« Pierre Doussaint a profondément bouleversé ma vie. Je l’ai rencontré en 1988, toute balbutiante à l’issue de mes formations. A travers sa danse, son enseignement, sa compagnie et son art de vivre, il a su me guider, sans en avoir l’air, respecter mon temps et mes doutes, et me donner la force d’y croire, d’oser être moi-même.

Tout au long de ces années de vie commune en compagnie, mêlant créations, pédagogie et vie de famille, nous en avons vu de toutes les couleurs… les années fastes, les années d’ignorance de la part des officiels… mais jamais le partage avec le public n’a failli. Le corps de Pierre nous a quitté en juillet 2013, mais lui, pas. Nous, son équipe, chacun à sa manière, ensemble ou séparément, on continue cette Utopie qu’est la création et la transmission. Utopie ? oui, si on se soumet à une politique de marché, non, si on en reconnaît la nécessité vitale. La danse est là, ici et maintenant, bien réelle. » NP